Délégationde Haute-Loire

Le Puy-en-Velay : Journée mondiale du refus de la misère

Les associations partenaires.

publié en novembre 2016

Une dizaine d’associations ponotes ont travaillé ensemble pour faire de cette journée du 17 octobre 2016 non pas un aboutissement, mais une étape dans leur travail de prise de parole comme acteurs de la pauvreté face aux préjugés.

Six groupes se sont réunis en amont pour échanger sur l’un des nombreux préjugés contre la pauvreté, tels que « Si on veut du travail, on en trouve », ou bien, « On vit bien avec le RSA », ou encore « Ceux qui vivent à la rue l’ont choisi. »

En cette Journée mondiale du refus de la misère, après nous être rassemblés dans le village d’Ours, au-dessus du Puy-en-Velay, nous avons parcouru quelques kilomètres sur le chemin balisé et entretenu par les personnes du chantier d’insertion du centre communal d’action sociale (CCAS) du Puy.

Salle Jeanne-d’Arc, nous nous sommes retrouvés environ 200 personnes pour le spectacle de Véronik Leray et Titi la Rengaine sur l’urgence de la fraternité.

Ensuite, nous avons rendu au public le travail de ces quelques mois de prise de parole autour des arbres à palabres de chaque groupe. Nous avons restitué ce que nous avions échangé et les personnes ont pu à leur tour s’exprimer sur le préjugé écrit sur l’arbre.

De beaux témoignages ont été donnés lors de ce tour d’horizon. Notamment celui de Franck, qui a vécu la rue et survit aujourd’hui avec le RSA.

Un repas original et délicieux nous a été préparé par d’autres associations partenaires.

De jeunes gitans, du groupe Soliano, ont clôturé la soirée sur des airs de flamenco-rumba.

Le collectif :
ATD Quart Monde
Emmaüs
Secours Catholique
Secours Populaire
Action pour la fraternité
Restos du cœur
Habitat et Humanisme
La Clef 43
Le CCAS du Puy-en-Velay

Imprimer cette page

Portfolio