Délégationde Haute-Loire

Secours Catholique Haute-Loire

Notre participation au grand débat

Le 15 février 2019 le Secours Catholique a réuni dans les salles paroissiales des Carmes, au Puy-en-Velay, bénévoles et accueillis de plusieurs équipes de la Haute-Loire.

publié en avril 2019

Ils étaient cinquante-trois le matin pour assister à la projection du film « L’Incroyable Histoire du facteur Cheval » (réalisé par Nils Tavernier). Beaucoup d’entre eux avaient en effet participé à la fin du mois d’août à un séjour spécial d’une semaine (ce qu’on appelle au Secours Catholique un voyage de l’Espérance) dans la région limitrophe entre la Drôme et l’Isère, au cours duquel ils étaient allés visiter à Hauterives le fameux Palais idéal bâti par Ferdinand Cheval, facteur de son état.

L’après-midi, il a été proposé aux participants à cette journée du 15 février au Puy de discuter en petits groupes, en lien avec le grand débat national auquel le Secours Catholique a souhaité apporter sa contribution collective, pour exprimer les difficultés qu’ils subissent et la façon dont ils souhaitent les voir s’améliorer.

Cinq grands thèmes étaient proposés dans chaque groupe. Sur chaque thème les remarques et propositions ont été ensuite rassemblées.

Se loger et se chauffer
Constat sur le manque de logements à prix modérés. Ont aussi été mentionnés : la qualité des logements avec la nécessité d’isoler pour limiter le coût du chauffage ; les tarifs de l’énergie et de l’eau selon les revenus ; les moyens d’éviter la consommation excessive et le gaspillage.

Se déplacer
Comment limiter les frais induits : entretien de la voiture, assurances, carburant, stationnement… Développer les transports en commun et baisser leur coût ; chercher des solutions comme un réseau de voitures partagées, ou le covoiturage.

Boucler les fins de mois
Constat des bas salaires, et des faibles retraites : c’est difficile de vivre en comptant sans cesse et en voyant qu’on ne pourra pas finir le mois sans découvert.
Comment changer ? Limiter voire supprimer les emplois temporaires et intérimaires, augmenter le salaire minimum, indexer les retraites sur le coût de la vie, revenu universel pour tous.
Plus de justice et d’égalité. Moins ou mieux dépenser…

Accéder aux services publics
La santé : avoir des médecins à proximité ; les obliger à s’installer quelques années dans le rural.
Simplifier les démarches administratives ; remettre des services publics de proximité ou les maintenir, en zone rurale. Stop au tout numérique qui déshumanise ou aux répondeurs téléphoniques.

Tisser du lien social
Se réunir entre voisins ; créer des lieux, des espaces pour se rencontrer (voir Tiers-Lieu en création au Puy).
Dans la famille, offrir des aides pour les parents dans l’éducation de leurs enfants ; partager, échanger et s’entraider dans les moments difficiles.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne