Délégationde Haute-Loire

Paulhaguet : la fraternité dans le monde rural

Paulhaguet : la fraternité dans le monde rural

publié en octobre 2017

À Paulhaguet, tous les jeudis après-midi, au local du Secours Catholique dans les locaux de la paroisse, des bénévoles s’activent.

D’un côté, les petites mains tricotent, souvent d’abord de chez elles, elles fabriquent les carrés de couleurs que d’autres assembleront en couvertures. Plus que du tricot, c’est un lien qui se crée entre des personnes âgées, souvent isolées, qui reçoivent la visite de celles qui, plus alertes, peuvent se rendre au local.

De l’autre côté des grandes tables, le tri du linge, donné par de nombreux donateurs. Certains viendront alimenter la boutique solidaire, d’autres partiront en Pologne avec le Comité de soutien aux opprimés de Brioude. Quelquefois, aussi, il sera donné au CHRS [1] Trait d’union, pour les personnes sans domicile, ou les familles dans le besoin.

Quelques dames réparent, récupèrent boutons et fermetures Éclair. Rien ne se perd !

Jean-Paul, le seul homme du groupe, ficelle les cartons et porte les charges lourdes.

À la boutique solidaire, on arrange au mieux pour que les vêtements soient présentés correctement. Le 1er jeudi du mois, la boutique est ouverte à tous. Elle est solidaire en tous les sens. Parce que certains vont donner des vêtements, parce que d’autres vont en acheter à petits prix. L’argent récolté portera secours à ceux qui en ont le plus besoin. C’est une grande chaîne de solidarité.

Certaines personnes de l’équipe visitent des personnes ayant des problèmes ponctuels financiers. Elles tentent avec les personnes, elles-mêmes, de trouver les meilleures solutions.

Certaines font aussi des visites aux personnes âgées de la commune et des petits hameaux avoisinants

Pour rejoindre cette équipe, rendez-vous chaque jeudi au local de la paroisse de Paulhaguet.

[1] Centre d’hébergement et de réinsertion sociale.

Imprimer cette page

Portfolio