Délégationde Haute-Loire

Présentation de la délégation et bilan d’activités 2014-2015

La délégation de Haute-Loire du Secours Catholique-Caritas France a rassemblé dans un bilan d’activités les actions menées en 2014-2015 sur les différents chantiers qu’elle a définis comme prioritaires. Présentation et bilan complet à télécharger ci-dessous.

« Changeons de regard, osons la fraternité. » Tel est le slogan que nous avons choisi pour lancer le projet de notre délégation pour les cinq prochaines années. Ce projet était en gestation dans nos têtes et dans nos cœurs depuis 2011. Après de nombreuses concertations il a enfin vu le jour à la fin de 2014 et a obtenu l’agrément national en 2015. Le 12 juin 2015 il a été proclamé lors de notre journée diocésaine à Langeac, et remis à chaque participant par notre évêque.

Nous avons la volonté de dépoussiérer l’image actuelle du Secours Catholique (que nous appellerons désormais Secours Catholique-Caritas France) et de lui donner de nouvelles orientations avec des idées nouvelles et, nous l’espérons, avec les résultats escomptés. Le projet de délégation Haute-Loire du Secours Catholique exprime, en réponse aux besoins repérés dans notre département et en conformité avec les orientations nationales, des priorités pour lesquelles nous devons passer d’une culture de l’urgence à une culture de l’accompagnement durable et en partenariat (associations, paroisses…).

Le succès de ce projet dépend surtout de l’implication personnelle de chacun d’entre nous, avec tout notre cœur et dans un esprit de fraternité avec tous ceux qui nous entourent.

Une Journée du Secours Catholique-Caritas France en Haute-Loire a eu lieu le 12 juin 2015 à Langeac. Elle a permis de proposer à la centaine de personnes présentes de réfléchir ensemble sur le sens de notre slogan. Nous avons accueilli le père Luc Crépy, nouvel évêque du diocèse, qui a confirmé le Secours Catholique de Haute-Loire dans la mission fixée par son projet pour les cinq années à venir, ce qu’il a signifié en remettant lui-même le texte du projet de la délégation aux participants, et en prenant part à la célébration qui nous a réunis au terme de cette journée.

Viviane Garde
Présidente départementale du Secours Catholique


LES CINQ CHANTIERS PRIORITAIRES

  • Chantier n° 1 : Emploi
  • Chantier n° 2 : Familles
  • Chantier n° 3 : Territoires ruraux
  • Chantier n° 4 : Solidarité internationale
  • Chantier n° 5 : Vivre en Église

LE BUREAU DE LA DÉLÉGATION, LES ÉQUIPES

La délégation de Haute-Loire du Secours Catholique c’est :

16 équipes locales et 310 bénévoles

Un bureau
Présidente : Viviane Garde
Vice-président : Pierre Boit
Trésorier :
Aumônier : Marc Roux
Délégué : Alain Guérin-Boutaud

Une équipe salariée
Délégué : Alain Guérin-Boutaud
Comptable/secrétaire : Agnès Borel
Animatrice : Véronique Leray

AIDE, ACCUEIL, ACCOMPAGNEMENT

Les 16 équipes locales assurent une présence de proximité sur le terrain ; 12 équipes assurent une permanence où l’écoute est primordiale, conduisant à des aides financières et matérielles, pour certaines alimentaires ou vestimentaires. Plusieurs équipes font des visites à domicile. Cette rencontre est souvent une occasion pour pouvoir apporter une aide dans les démarches administratives et un soutien moral.

Nombre de personnes rencontrées en une année : 3 000.

Une aide financière est apportée (commission départementale des aides et équipes locales du Secours Catholique) en collaboration avec les travailleurs sociaux. La grande majorité des aides portent sur le logement (loyer, énergie). La précarité énergétique augmente d’année en année dans notre département.

Montant total accordé en une année : 62 000 €.

Le microcrédit : en partenariat avec la Caisse régionale de Crédit agricole Loire Haute-Loire, les personnes concernées peuvent bénéficier d’un crédit (jusqu’à 3 000 €), de courte durée (trente-six mois), à un taux réduit, pour réaliser un projet (en relation avec l’emploi et la mobilité, la formation, l’accès au logement…).

Nombre de crédits accordés en une année : 5.

L’aide aux demandeurs d’asile : dans un collectif d’associations, le Secours Catholique prend sa part des frais de régularisation (les demandeurs n’ayant pas accès au travail, ils n’ont aucunes ressources pour le faire). Par ailleurs certaines familles sont suivies par les équipes locales : c’est le cas notamment au Puy-en-Velay et à Saint-Julien-Chapteuil.

Une épicerie solidaire « La Croisée des saveurs » fonctionne au Puy-en-Velay depuis 2012, là aussi en partenariat. Le Secours Catholique y est cofinanceur et plusieurs bénévoles y participent. Un projet avance dans l’ouest du département.

Plusieurs équipes donnent une place croissante à l’accueil dans les permanences et les vestiaires, qui évoluent vers des vesti-boutiques.

Projets : Renforcer l’accompagnement des familles en difficulté (soutien à la parentalité, accompagnement scolaire, accès aux vacances).

EMPLOI, LOGEMENT

Les actions pour l’emploi et le logement se font en partenariat avec d’autres associations.

Emploi :
Pour favoriser la mobilité des demandeurs d’emploi, nous travaillons en lien étroit avec l’association FIT 43 (formation, insertion, travail) et avec l’association Solidarités nouvelles face au chômage. En outre, 20 % environ des aides financières sont consacrées à des aides à la mobilité. Plusieurs bénévoles se forment pour une meilleure efficacité dans l’accompagnement vers l’emploi.
Un colloque régional a été organisé à Clermont-Ferrand sur ce thème.
Un Jardin de Cocagne « Au fil de l’eau » fonctionne à Aurec et à Monistrol. Ce chantier emploie neuf personnes en difficulté ; le Secours Catholique a été cofinanceur et trois bénévoles y participent activement.

Logement :
Nous travaillons en collaboration avec « Habitat et Humanisme » et avec « La Clef 43 ».
En lien avec le 115, les équipes locales du Secours Catholique de Monistrol, Saint-Julien-Chapteuil et Yssingeaux gèrent un hébergement d’urgence : environ 100 routards passent chaque année à travers ces différents lieux où ils auront pu se reposer, se laver, se restaurer.

Rappel : en France, trois personnes sur quatre vivant au-dessous du seuil de pauvreté sont au chômage.

Projets :

Accompagner les personnes (simulation d’entretien, aide à la mobilité) dans leur parcours d’insertion professionnelle. Informer, encourager et aider les habitants pauvres à isoler leur logement énergivore.

Construire une plate-forme de mobilité (garage solidaire) en partenariat avec FIT 43 pour lutter contre les problèmes de mobilité dans le département.

ACTIONS COLLECTIVES

Plusieurs groupes conviviaux sont en place, certains depuis de nombreuses années.

Les groupes conviviaux ont été créés notamment pour rompre l’isolement de certaines personnes.

Ils permettent une aide et un accompagnement, une compréhension des personnes dans un autre contexte et un approfondissement de la relation avec les bénévoles et entre elles.

Cette année, nous essayons d’aller plus loin et de créer un lien entre les groupes au niveau régional.

Il existe deux groupes conviviaux à Craponne (le club du jeudi et l’atelier cuisine), un groupe à Monistrol-sur-Loire et un à Yssingeaux qui partage l’activité du jeu.

À Saint-Maurice-de-Lignon les activités sont variées et les échanges culturels avec des familles d’origine turque sont importants et chaleureux.

À Retournac, les activités tournent autour du dessin et du théâtre à l’aide d’une intervenante professionnelle.

Des marches ponctuelles ou régulières sont organisées à Saint-Julien-Chapteuil, Craponne, Monistrol-sur-Loire. Plus de 150 personnes participent à ces rencontres.

Le 30 avril 2015 une fête a réuni ces divers groupes à Saint-Maurice-de-Lignon. Le groupe de Monistrol a rencontré son homologue à Chambéry : ces échanges ont mis en évidence que les groupes se bougent et ont envie de bouger ! Surtout si à la clé, se construisent de jolis liens d’amitié.

Projets : De ces visites et rencontres, nous encourageons les groupes à aller vers d’autres pistes d’activités, à ajouter à la rencontre fraternelle, l’action commune…

FAMILLE

Pour 2014-2015, l’accompagnement scolaire a réuni 34 élèves accompagnés sur tous les niveaux (14 en primaire, 13 en collège, 7 en lycée) par 27 bénévoles. Un élève de terminale accompagné a réussi le baccalauréat en juillet 2015.

Quelques petites fêtes réunissent jeunes, parents et bénévoles. Une sortie est proposée en fin d’année.

Rappel : En France, un jeune sur huit sort du système scolaire sans qualification.

Vacances en famille
L’équipe de Craponne, en partenariat avec le centre Léo-Lagrange, a permis à deux familles de réaliser leur projet vacances (une semaine en camping).
L’équipe de l’Emblavez a accompagné une famille dans la préparation et la réalisation de ses vacances au camping de Langeac.

Accueil Famille Vacances :
En 2015, entre juillet et août ce sont 352 journées de vacances qu’ont offertes 15 familles bénévoles de Haute-Loire en accueillant 16 enfants de Paris chez elles pendant trois semaines. Ces enfants ont bénéficié, pendant trois semaines, de la nature et d’une ouverture à la vie d’une autre famille. Plusieurs familles de vacances ont exprimé le souhait d’aller à Paris rencontrer chez elles les familles des enfants qu’elles accueillent. Cela a pu se faire en octobre 2015.

Du 6 au 11 juillet 2015, la délégation de Haute-Loire a organisé un voyage de l’Espérance à Lourdes. Il a permis à 50 personnes (familles accueillies et bénévoles) de vivre ensemble pendant une semaine des temps de rencontres, de partages spirituels, de démarches aux sanctuaires et d’excursions qui ont conduit ces groupes au cirque de Gavarnie, aux grottes de Médous et au pont d’Espagne (lac de Gaube).

Projet : Faire venir les familles des enfants accueillis en Haute-Loire.

ACTION INTERNATIONALE

Pour la campagne action internationale, en 2015 nous avons reçu un témoin de la République démocratique du Congo responsable de la Caritas de Kinshasa. Il participe à un projet de maraîchage bio qui fournit des moyens de subsistance à des femmes veuves de Kinshasa. Il a pu rencontrer nos équipes, les jeunes du lycée d’enseignement agricole de Bonnefont, et divers partenaires en lien avec le droit à l’alimentation.

Le groupe Auvergne d’action internationale se lance dans un plaidoyer sur le droit à l’alimentation : Quels moyens, chacun à notre niveau, avons-nous pour lutter contre le gaspillage, se rapprocher des circuits courts, permettre aux personnes que nous accueillons d’avoir une bonne alimentation ? Quelles répercussions ont nos habitudes alimentaires sur les pays en voie de développement ?

Le club Caritas (jeunes de 18 à 30 ans) a continué ses voyages et son action à Calais auprès des réfugiés. Nous sommes partis en février et une nouvelle fois au mois d’août. À chaque fois de nouveaux jeunes nous ont rejoints pour vivre eux aussi cette belle aventure de la rencontre. À chaque fois également, ils témoignent en Haute-Loire de ce qu’ils vivent, auprès des plus jeunes et des moins jeunes. Ils ont aussi participé à l’université d’été des jeunes du Secours Catholique, à Saint-Malo. Durant cette université d’été où ils ont pu rencontrer d’autres jeunes engagés dans la solidarité.

ACTION INSTITUTIONNELLE

« Ne pas donner en charité ce qui est dû en justice. »

Notre combat ne s’arrête pas uniquement à « soigner » les blessés de la vie, il est aussi de se préoccuper des causes de ces « blessures ». Nous ne pouvons le faire seuls et les responsables politiques sont les plus à même, à leur niveau, de faire aboutir des réformes.

Nous intervenons tout au long de l’année auprès de nos partenaires (préfecture, conseil général, services de la cohésion sociale, CAF, CPAM, élus, municipalités, associations…) pour les alerter sur des situations ou des réalités locales d’injustices méritant d’être résolues rapidement.

Projet : Les différents groupes, dont le premier objectif est la rencontre et la lutte contre l’isolement, seront invités à approfondir des thématiques citoyennes telles que : la consommation et son impact du local jusqu’à l’international ou l’importance de notre participation à la vie de la commune…

RENCONTRES DE TERRITOIRES ET FORMATIONS

Conseil d’animation : en septembre, en janvier, en juin 2015 encore, le conseil s’est réuni pour réfléchir à l’animation des équipes et des territoires. Une rencontre des responsables d’équipe en mars y a aussi travaillé, ainsi qu’une session Auvergne - Rhône-Alpes qui rassemblait salariés et bénévoles à Lyon.

Formations des bénévoles :

• Connaissance du Secours Catholique (formation s’adressant aux nouveaux bénévoles) à Yssingeaux et à Brioude.

• Analyse de pratique d’accueil des familles, à Brioude et en Emblavez.

• Politique des aides et des secours, à Yssingeaux.

• Économies d’énergie, au Puy-en-Velay et en Emblavez.

• Accompagnement vers l’emploi, au Puy-en-Velay.

ANIMATION SPIRITUELLE

Cette équipe est appelée à servir la dimension spirituelle, la recherche de sens de l’action des membres du Secours Catholique du diocèse mais aussi des personnes accueillies ou accompagnées. Elle n’a pas pour mission de rencontrer une équipe locale pour lui dire « comment il faut faire pour bien faire ». Elle proposera simplement aux équipes locales de faire ensemble cette recherche de sens.

Cette équipe est composée de 7 membres. L’équipe se réunit une fois par mois.

• En avril 2015, participation à une rencontre de l’Espace Centre-Est (Rhône-Alpes - Auvergne) à Saint-Étienne, des délégués des équipes d’aumônerie.

• Participation à la préparation et à l’animation de la journée diocésaine du Secours Catholique, qui a eu lieu le 12 juin 2015 à Langeac.

• Participation à la préparation et à l’animation du voyage de l’Espérance : du 6 au 11 juillet 2015 à Lourdes.

• Préparation de l’animation de la Journée de la collecte nationale (15 novembre). Disponibilité pour venir parler avec les équipes du sens évangélique de nos vies, de nos engagements…

Projets : Préparation des marches fraternelles célébrant le 70e anniversaire du Secours Catholique en mai 2016.

ÉQUIPE COMMUNICATION

L’équipe communication est composée de Pierre Boit et Véronique Leray.

Ils assurent les liens avec la presse, la rédaction et la publication du bulletin trimestriel, le traitement des informations pour le site web et l’intranet, le travail des affiches, tracts pour les équipes au besoin ainsi que le travail concernant l’émission mensuelle diffusée sur RCF Haute-Loire toutes les quatre semaines, le premier jeudi du mois à 11 h 05 et le premier dimanche à 10 h 15.

>> Téléchargez le Bilan d’activités 2014-2015 (format PDF) de la délégation Secours Catholique Haute-Loire :

Bilan d’activités 2014-2015

Imprimer cette page

Document

Portfolio

Nous connaître