Délégationde Haute-Loire

Quelques « merveilles » de Saint-Paulien

Lors de la journée du Secours Catholique, nous avons fait, avec toute l’équipe de St Paulien, une relecture de l’année avec cette question : Que s’est-il passé de merveilleux cette année ?

Quelques « merveilles » de Saint-Paulien

publié en février 2018

L’accueil
Notre permanence Secours Catholique de Saint-Paulien n’est ouverte que deux fois par mois pendant deux heures. Du coup, il arrive que nous soyons un peu débordés par le nombre de personnes accueillies et qu’elles doivent attendre chacune leur tour. Parfois, cette attente se fait longue car chacun reste dans son coin en silence, mais d’autres fois, la magie des échanges opère. Ainsi, en m’asseyant avec les personnes dans le couloir d’attente, il m’est arrivé de partager de vrais bons moments de convivialité, où chacun donne son astuce pour soigner un mal de dos, faire quelques économies de chauffage sans avoir froid, ou bien pour partager ses bons plans en toute confiance. Ces moments d’échange permettent de casser la barrière qui existe souvent entre les personnes en situation de pauvreté et nous, et de nous rappeler que nous sommes tous semblables, avec pour certains, un peu plus de chance que pour d’autres…

Victor
Victor est un homme que nous avons rencontré parce qu’il avait besoin d’une aide alimentaire. Sa situation s’est peu à peu améliorée et il est devenu bénévole, accueillant les personnes en détresse avec une grande discrétion, mais aussi beaucoup de chaleur humaine.

Eléna
Il y a aussi Eléna, une jeune femme qui a traversé une période de précarité, avec ses deux enfants. Nous l’avons aidée à acheter une voiture d’occasion au garage associatif. Cette voiture était essentielle pour elle car elle lui permettait de se rendre à son travail, un contrat aidé aux Restos du cœur du Puy. Depuis, Eléna a trouvé un CDI dans une entreprise privée et gère très bien sa vie.

Ysaline
Ysaline, une autre jeune femme, est arrivée avec sa famille en France sans parler un seul mot de français. Notre équipe de soutien scolaire lui a apporté son aide, en lui donnant des cours, chaque semaine pendant deux ans. Aujourd’hui, cette jeune femme se débrouille très bien pour parler français, elle travaille et élève courageusement ses enfants.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne